Recherche
Haut de page
Œuvres complètes de Buffon

Édition

HISTORIQUE DU FONDS
  /    /  Édition

Les imprimés

En bibliothèque le fonds patrimonial est l’ensemble des documents (livres, périodiques, manuscrits, iconographie, etc.) anciens (plus de cent ans), rares, précieux ou ayant une valeur documentaire spécifique (tels, par exemple, les fonds régionaux). Il peut également s’agir de documents récents acquis dans un objectif de conservation motivé par leur nature ou thématique. La préservation de ces documents vise à leur mise à disposition physique ou numérique. Le fonds patrimonial de la bibliothèque Émile Cartailhac comprend 36 083 ouvrages et périodiques et 2 314 tirés à part. Elle conserve notamment les Bulletins de la Société d’Histoire naturelle de Toulouse dont l’histoire est intimement liée à celle du muséum. C’est une collection de référence qui constitue également une aide précieuse pour la documentation des collections de sciences naturelles et humaines de l’établissement.

Ouvrages du gonds ancien, collections du muséum de Toulouse
Livres du fonds ancien, collections du muséum
Ouvrages du fonds ancien de la bibliothèque du muséum

CONSTITUTION DE LA COLLECTION D’IMPRIMÉS

Le fonds est constitué sous l’impulsion des différents directeurs et conservateurs, notamment dans le but d’étudier les collections. Le fonds est donc riche en ouvrages en lien avec la préhistoire, les sciences de la Terre, notamment la géologie, minéralogie et paléontologie, les voyages naturalistes, l’ornithologie et la botanique avec de nombreuses flores de tous pays.

Liste de livres mentionnés dans un registre ancien du muséum
Extrait du Registre d'inventaire 1880-1937 du muséum, liste d'ouvrages - coll. muséum, cote A.06.11.09
Illustration tirée de "Voyage autour du monde exécuté par ordre du Roi", collections du muséum de Toulouse

Planche issue de Voyage autour du monde exécuté par ordre du Roi sur la corvette de sa majesté, La Coquille […] – coll. muséum, cote A.54.1, Rosalis

Sous la direction de Jean-Baptiste Noulet, lors de l’extension du musée à la totalité des salles du premier étage, une bibliothèque est installée, elle comprend de nombreux ouvrages donnés par Jules Peyre à la mort de son fils Armand Peyre. Les ouvrages sont commandés en France ou à l’étranger, donnés ou échangés avec la communauté scientifique et les institutions ou envoyés par le Ministère de l’Instruction publique. Des périodiques, dont certains font partie du plan de conservation partagée piloté par le Centre régional des Lettres, sont acquis par abonnement, à l’exemple de La Feuille des jeunes naturalistes (cote P 252) et Le naturaliste : journal des échanges et des nouvelles (cote P 495). Parmi les collections complètes conservées au musée se trouvent, entre autres, La Hulotte1, L’Anthropologie2 et le Bulletin de la Société préhistorique de France3. En 1923, la bibliothèque comptait environ mille-deux-cents volumes.

LES ÉDITIONS DU MUSÉUM

En 1879, le muséum fait éditer ses propres publications chez Édouard Privat. Noulet publie L’âge de la pierre polie et du bronze au Cambodge d’après les découvertes de M. J. Moura (cote B 2656), étude sur la collection préhistorique Jean Moura et premier des quatre fascicules du tome I des Archives du Musée d’Histoire Naturelle de Toulouse4 qui, faute de budget renouvelé après 1882, sera unique.

Plan du muséum avec la bibliothèque, collections du muséum

Plan du muséum avec la bibliothèque issu du Muséum et son Histoire de Gaston Astre – coll. muséum, cote D575, Rosalis

Ancienne bibliothèque du muséum de Toulouse
Photographie de la bibliothèque du muséum, photo. : Augustin Pujol, circa 1920 - coll. muséum, MHNT.PHa.1824.7.12
Extrait de délibération du conseil municipal , Bibliothèque municipale de Toulouse

Délibération du Conseil Municipal de juillet 1950 concernant le prix de vente des Livres du Muséum – BM de Toulouse, LP3766, Rosalis

D’autres publications suivront cependant, en 1923, Albert Lécaillon et Louis Mengaud publient Ville de Toulouse Musée d’histoire naturelle (cote A 139), ouvrage de présentation du muséum illustré par des photographies d’Augustin Pujol.
Citons Les livres du muséum5  de Gaston Astre, quatre volumes parus entre 1947 et 1950 et qui font toujours autorité sur l’histoire du muséum et de ses collections.

LA BIBLIOTHÈQUE ENFANTINE

Le 14 décembre 1975, Claudine Sudre inaugure la Bibliothèque enfantine, second espace de documentation et animations scientifiques à destination de la jeunesse en France, le muséum de Nantes ayant été précurseur. À la fin des années 80 elle devient la Bibliothèque nature jeunesse puis la médiathèque jeunesse Pourquoi pas ? à la réouverture du muséum en 2008. Le fonds patrimonial jeunesse compte cent dix-huit ouvrages, principalement en zoologie, édités entre 1821 et 2008.

Aujourd’hui, les collections continuent de s’enrichir par le biais d’achats et dons. Les achats visent à compléter des collections existantes ou concernent des ouvrages ou archives, telles que des correspondances, qui documentent l’histoire du muséum et de ses collections.

Bibliothèque enfantine du muséum de Toulouse
La bibliothèque jeunesse du muséum en 1987 - photo. : Michel Viard, Ocim

Les documents d’archives acquis sont, après étude et numérisation, déposés aux Archives municipales. Il n’est également pas rare que les objets acquis soient accompagnés d’une collection documentaire, telle la collection d’œufs Jacques Perrin de Brichambaut. Parmi les dons récents, citons les sept volumes de Genera et species plantarum argentinarum, Horacio Raúl Descole, ouvrages sur la flore d’Argentine édités entre 1943 et 19546.

L'ouvrage le plus ancien conservé à la bibliothèque du muséum de Toulouse
L'ouvrage le plus ancien conservé à la bibliothèque du muséum de Toulouse

Le plus vieil ouvrage de la bibliothèque : Metamorphosis et historia naturalis insectorum, Jan Goedart, édition de 1662, cote FA 17.

Ces fonds sont consultables sur place, sur demande et aux heures d’ouverture.

NOTES ET RÉFÉRENCES

1. Revue consacrée à la vie des animaux sauvages, des arbres et des fleurs de France très connue des naturalistes, petits et grands. Tous les numéros parus depuis 1974 sont conservés et intégralement dépouillés.
2. Titre générique qui comprend Matériaux pour l’histoire positive et philosophique de l’homme (1864-1867) suivi de Matériaux pour l’histoire primitive et philosophique de l’homme (1868) suivi de Matériaux pour l’histoire primitive et naturelle de l’homme et l’étude du sol, de la faune et de la flore qui s’y rattachent (1869-1872) suivi de Matériaux pour l’histoire primitive et naturelle de l’homme (1873-1888), a été dirigé de 1864 à 1868 par Gabriel de Mortillet, archéologue et anthropologue français, qui a proposé une classification encore en partie utilisée aujourd’hui, puis par Émile Cartailhac et Eugène Trutat de 1869 à 1872 et par Émile Cartailhac et Ernest Chantre de 1873 à 1888. C’est le titre historique qui fusionne avec Revue d’anthropologie (1882-1889) et Revue d’ethnographie (1882-1889) pour donner L’Anthropologie (1872-1889), encore édité de nos jours. Le Muséum conserve la totalité de ces titres avec une collection quasiment complète sauf pour la Revue d’anthropologie pour lequel nous avons quelques lacunes. Matériaux pour l’histoire de l’homme, Revue d’ethnographie et L’Anthropologie ont intégré le plan de conservation partagée des périodiques.
3. Édité de 1904 à 1963 il a été scindé en deux titres, à savoir Le Bulletin de la Société préhistorique française. Études et travaux de 1965 à 1977 et Bulletin de la Société préhistorique française. Comptes rendus des séances mensuelles. Ce n’est qu’en 1978 que ces revues furent de nouveau réunies sous le titre de Bulletin de la Société préhistorique française. Le titre le plus ancien de la filiation connaît un certain nombre de lacunes mais il a été numérisé et peut donc être largement consulté sur la base de données Persée.
4. Les quatre fascicules de Les Archives du muséum :
· L’âge de la Pierre polie et du bronze au Cambodge d’après les découvertes de Jean Moura, J.-B. Noulet, 1879
· Étude sur les cailloux taillés par percussion du pays toulousain et description d’un atelier de préparation dans la vallée de la Hyse, J.-B. Noulet, 1880
· Nouvelles études sur le gisement de Clermont près de Toulouse, J.-B. Noulet, 1881
· L’étude de l’Ombrive ou grande caverne d’Ussat et de ses accessoires, J.-B. Noulet, 1882
5. Les Livres du muséum :
· La vie de Benjamin Balansa, botaniste explorateur, Gaston Astre, 1947 – muséum de Toulouse, cote D164
· Le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse : son histoire, Gaston Astre, 1949 – muséum de Toulouse, cote D575 – Rosalis
· Le Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse : ses galeries, Gaston Astre, 1950 – muséum de Toulouse, cote D643 – Rosalis
· Les albâtres, Gaston Astre, 1949 – muséum de Toulouse, cote D114
6. Don de 2015 de Diana M., Lorena et Ignacio Pont Lezica, en hommage au Dr Rafael Fernando Pont Lezica (1940-2011), Professeur des Universités, spécialiste en physiologie végétale. coll. muséum, cotes A 288 à A 294

Photo. d’en-tête : Œuvres complètes de Buffon, 1866, T6 p.185 (détail) – coll. muséum, cote B1745

Les collections en ligne

Catalogue de la bibliothèque Cartailhac

Catalogue de la bibliothèque

Catalogue général de la bibliothèque.

Bibliothèque du Muséum sur Rosalis

Rosalis

Ouvrages numérisés de la bibliothèque sur le site de la bibliothèque numérique de Toulouse.

Tolosana, archives

Tolosana

Archives numérisées, déposées aux Archives municipales, sur le site de la bibliothèque numérique patrimoniale des universités de Toulouse.

Voir toutes les bases de données sur la page des collections en ligne ou accéder à la page des bibliothèques du muséum sur le site du muséum.

accumsan commodo venenatis libero adipiscing sit Aenean